Conférence annuelle de l’Association européenne de traduction automatique

Le Centre de traduction était présent à la 21e conférence annuelle de l’Association européenne de traduction automatique (EAMT, 2018), qui s’est tenue à Alicante du 28 au 30 mai 2018. La conférence de l’EAMT est un forum qui rassemble des chercheurs, des développeurs et des utilisateurs des technologies de la traduction automatique venant des secteurs public et privé.

Cette conférence se compose habituellement d’interventions orales combinées à des séances de présentation par affiches (présentation de travaux dans un contexte plus informel). Cette année, elle comportait quatre «circuits» différents:

  • un «circuit de la recherche», dans lequel chercheurs et développeurs ont présenté les dernières tendances et évolutions concernant les mémoires de traduction et les technologies du domaine de la traduction;
  • un «circuit des utilisateurs», dans le cadre duquel des utilisateurs issus du secteur public et des entreprises ont exposé la manière dont ils mettaient en œuvre les systèmes de mémoires de traduction, ainsi que leur expérience en la matière;
  • un circuit axé sur les projets et produits, qui a illustré les progrès réalisés dans le domaine des mémoires de traduction; et, pour la première fois,
  • un «circuit des traducteurs», où différents traducteurs ont effectué de brèves présentations orales, une table ronde permettant également de rapprocher chercheurs, développeurs et distributeurs du domaine des TM des utilisateurs proprement dits de la traduction automatique.

La présentation générale, intitulée «Human-Centred Translation Technology» (Une technologie de la traduction centrée sur l’homme) et effectuée par Sharon O’Brien, de la Dublin City University, était une intervention riche en perspectives, au cours de laquelle l’oratrice a proposé un passage de la notion de «traduction assistée par ordinateur» à la notion de technologie de la traduction centrée sur les traducteurs professionnels ou occasionnels et sur les utilisateurs finaux.

L’un des principaux thèmes abordés lors de la conférence a été, comme prévu, la croissance rapide du domaine de la traduction automatique neuronale (NMT). Parmi les dernières percées réalisées figure la traduction automatique neuronale dite «adaptative», dans laquelle les contenus post édités produits par les traducteurs sont utilisés pour améliorer les moteurs de traduction automatique. Les traducteurs n’ont donc plus à corriger sans cesse les mêmes erreurs provenant des mémoires de traduction.

Informations complémentaires
Les actes de la conférence sont disponibles à l’adresse http://eamt2018.dlsi.ua.es/proceedings-eamt2018.pdf