Migration de CuriaTerm vers IATE

Le 18 décembre 2019, la base de données terminologique CuriaTerm de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE), a été incorporée avec succès à IATE. La Cour a travaillé en étroite collaboration avec l’équipe «IATE Support & Development» du Centre de traduction, dirigée par Paula Zorrilla-Agut (gestionnaire d’outils IATE), en ce qui concerne tous les aspects techniques. Environ 4 000 concepts et 60 000 termes issus de CuriaTerm sont désormais à la disposition des utilisateurs internes et externes, y compris les juridictions nationales, au sein de IATE.

L’intégration de la terminologie de la Cour dans la nouvelle base de données IATE lui permet de tirer parti des technologies les plus récentes, tout en établissant des liens plus étroits avec les données terminologiques d’autres institutions. Cette transition ne devrait pas avoir d’incidence notable sur la méthodologie de la Cour en matière de gestion de la terminologie, dans la mesure où elle s’appuiera toujours sur les mêmes principes, tout en s’adaptant aux règles du manuel IATE.

Certaines caractéristiques des entrées terminologiques de la CJUE seront transférées dans IATE, telles que l’identification des systèmes juridiques, des notes consacrées à des concepts ne possédant pas d’équivalent terminologique dans certaines langues, des descriptions au niveau conceptuel, une large utilisation des relations sémantiques, ainsi que la mention des domaines juridiques spécifiques dans la note de domaine. D’autres partenaires de IATE pourront également adopter certaines pratiques de la CJUE, comme l’utilisation d’arbres conceptuels ou la distinction entre équivalents naturels et équivalents fonctionnels.

Les entrées de la CJUE reprises dans IATE ont été créées par les juristes-linguistes de la direction générale du multilinguisme et les terminologues de l’unité «Projets et coordination terminologiques» de la CJUE. Au cours des prochains mois, ces entrées seront regroupées dans des recueils distincts afin de permettre aux utilisateurs de IATE d’identifier les concepts pertinents dans le contexte d’un document ou d’une affaire spécifique.