Le Centre de traduction participe à la Conférence de l'EAAL à Tallinn

L'Institut de langue estonienne a invité Thierry Fontenelle, chef du département «Traduction», à être l'un des principaux orateurs de la 16e conférence annuelle de l'association estonienne de linguistique appliquée (EAAL), qui s'est tenue les 20 et 21 avril 2017, à Tallinn.

La 16e conférence annuelle de l'association estonienne de linguistique appliquée (EAAL) a été organisée par l'Institut de langue estonienne. Quelque 150 participants, originaires principalement des pays baltes, mais aussi de Finlande, de Suède et de Russie, ont assisté à cette conférence de deux jours et les documents ont été présentés en langues estonienne et anglaise.

Cette conférence était consacrée à la langue et à la linguistique au sein des sociétés, dans un contexte d'écosystèmes potentiellement plus larges. Les langues sont des systèmes dynamiques et complexes qui s'adaptent aux besoins de leurs locuteurs. Ces phénomènes ont été abordés en relation avec des problématiques telles que le processus intense de mondialisation (économique) et dans le cadre de discussions sur des thèmes tels que les langues internationales par rapport aux langues nationales, la place de la langue estonienne dans l'UE, la diversité linguistique et le multilinguisme.

Dans son exposé, intitulé Translation and terminology for EU Agencies – new multilingual needs and challenges (Traduction et terminologie pour les agences de l'UE - nouveaux besoins et défis multilingues), Thierry Fontenelle a présenté les activités du Centre de traduction et a décrit le rôle du Centre au sein de l'écosystème des agences décentralisées de l'UE (parmi lesquelles l'agence eu-LISA, établie à Tallinn). Les participants ont également appris que la langue estonienne était spécifiquement couverte dans IATE , la base de données terminologique interinstitutionnelle, et ont été sensibilisés à l'importance du multilinguisme dans l'UE ― question essentielle à la veille de la présidence estonienne du Conseil de l'Union européenne.