PLUS DE 25 ANS AU SERVICE DU MULTILINGUISME

Le Centre de traduction des organes de l’Union européenne est une agence de l’Union européenne. Établi à Luxembourg depuis 1994, il a pour principale mission de fournir des services de traduction ainsi que des services linguistiques connexes aux autres agences décentralisées de l’UE. Il peut également prêter main-forte aux institutions et organes de l’UE disposant de leur propre service de traduction en cas d’augmentation importante de leur charge de travail ou pour des projets spécifiques. Au total, le Centre réalise des traductions pour près de 70 clients. Fin 2020, il pouvait s’appuyer sur un effectif de 220 fonctionnaires, agents temporaires et agents contractuels.

Le Centre a connu une croissance constante, qui est allée de pair avec l’augmentation du nombre de langues officielles de l’UE et l’apparition de clients hautement spécialisés. Au fil des ans, le Centre s’est forgé une expertise unique pour répondre aux besoins spécifiques de ses clients, qu’ils concernent les types de services, les formats de fichiers, les délais, les domaines de spécialité ou les nombreuses combinaisons linguistiques possibles (environ 750).

La deuxième mission du Centre consiste à participer à la coopération interinstitutionnelle au niveau de l’UE en vue de rationaliser les méthodes de travail et de réaliser des économies d’échelle globales. Depuis 2003, le Centre de traduction développe et gère également la base de données terminologique interinstitutionnelle IATE pour le compte de ses partenaires institutionnels.

 

 

 

 


1994
 
Image
EU flag

Le 28 novembre 1994, le Conseil de l’Union européenne adopte le règlement (CE) nº 2965/94 portant création du Centre de traduction.

 
 
1995

11

langues officielles de l’UE

20 000

pages traduites

7

clients

Le premier directeur du Centre
Francisco De Vicente 
Octobre 1995 – janvier 2005
Le règlement fondateur du Centre est modifié en 1995 afin d’élargir le portefeuille de clients et de donner au Centre un rôle dans la coopération interinstitutionnelle.
1997
 
Le Centre quitte ses bureaux du centre de Luxembourg et s’installe dans le bâtiment Nouvel Hémicycle, sur le plateau du Kirchberg, à Luxembourg, où sont établies la plupart des institutions de l’UE présentes dans la capitale grand-ducale.
 
 
1998
 

200 000

pages traduites

12

clients

2001
 
C’est alors qu’entre en fonction Flosys, un outil informatique de pointe développé en interne pour la gestion de l’intégralité du flux de travail, de la transmission d’un document au Centre par un client jusqu’à la livraison de la ou des versions traduites.
Le Centre met en œuvre le logiciel Nemo dédié à la gestion du processus de traduction des marques communautaires.
 
 
2002
 

1 000 000

pages traduites

2003
 
La Fondation européenne pour la gestion de la qualité (EFQM) reconnaît que le Centre s’engage en faveur de l’excellence en Europe.
Le Centre se voit conférer le statut de chef de file et de gestionnaire du projet IATE (terminologie interactive pour l’Europe), la base de données terminologique commune à tous les organes et institutions de l’Union européenne.
 
 
2004
 

20

langues officielles de l’UE

 
Le choc majeur que représente l’élargissement de 2004, qui fait quasiment doubler le nombre de langues de l’Union européenne (qui passe de 11 à 20), marque le début d’une nouvelle ère pour le Centre.
2005
 
Directrice faisant fonction
Marie-Anne Fernández Suárez 
Janvier 2005 - avril 2006
Le Centre organise la conférence intitulée «Multilingualism at any price» (Le multilinguisme sans concession) à l’occasion de son dixième anniversaire.
 
 
2006
 
La deuxième directrice du Centre
Gailė Dagilienė 
Mai 2006 - octobre 2013 
2007
 
Le Centre ajoute plusieurs autres langues officielles de l’Union européenne à son portefeuille lorsque la Bulgarie et la Roumanie rejoignent l’UE et que le gaélique devient une langue officielle de l’Union européenne, quoiqu’avec un statut dérogatoire.
La base de données terminologique interinstitutionnelle de l’Union européenne, IATE, est mise à la disposition du grand public.
Visite de Leonard Orban, le commissaire européen chargé du multilinguisme.

23

langues officielles de l’UE

 
2010
 
Le Centre organise une conférence intitulée «The Language of Europe. Translating for the EU» (La parole de l’Europe. Traduire pour l’UE) pour commémorer son quinzième anniversaire.
Le Centre remplace le logiciel Nemo par son successeur, Tr@Mark Workflow, afin de gérer le processus de traduction des marques communautaires.
2011
 
Le Centre met en ligne ECHA-term, une base de données terminologique multilingue élaborée pour l’Agence européenne des produits chimiques.
 
 
2013

8 000 000

pages traduites

24

langues officielles de l’UE,
incluant désormais le croate

Directrice faisant fonction
Marie-Anne Fernández Suárez 
Octobre 2013 – juillet 2015 
Le Centre s’installe dans ses locaux actuels dans le bâtiment Drosbach, à Luxembourg, et signe son accord de siège avec les autorités luxembourgeoises.
2015
 
Directeur faisant fonction
Benoît Vitale
Août 2015 – décembre 2015

9 000 000

pages traduites

61

clients

 
2016
 
La troisième directrice du Centre
Máire Killoran
Janvier 2016 – décembre 2018 
Le Centre met en œuvre eCdT, le nouveau système sur mesure de gestion du flux de travail qui remplace Flosys, le système d’origine.
2017
 
Étude sur le Centre de traduction en tant que prestataire de services linguistiques commun pour les agences et organes de l’UE. L’étude confirme la raison d’être du Centre. 
 
 
2018

65

clients

Mise à disposition d’une toute nouvelle version de IATE.
Adoption d’une approche stratégique et d’un plan de transformation biennal.  
Le Centre convient avec l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO) d’un programme de coopération biennal axé sur le développement de nouveaux services linguistiques et l’optimisation des activités formant son cœur de métier afin de rehausser son efficacité et d’améliorer sa convivialité pour les clients. 
2019
 

12 800 000

pages traduites

68

clients

Directeur faisant fonction
Benoît Vitale
Janvier 2019 – à ce jour
Le Centre commence à mettre en œuvre son plan de transformation biennal 

 

2020
Le Centre finalise la mise en œuvre de son plan de transformation en lançant de nouveaux services, processus et outils.

13 400 000

pages traduites

69

clients

 
2021
 
Le Centre lance toute une série de nouveaux services: traduction automatique, traduction automatique personnalisée, transcription automatique, traduction «Paste ‘n’ go», post-édition légère.