Le Centre de traduction travaille avec des prestataires de services linguistiques externes pour la traduction, la modification, la révision, le contrôle rédactionnel, la terminologie et l’élaboration de listes de termes afin de couvrir les besoins de ses clients en termes de services linguistiques. Pour externaliser ces services, le Centre a recours à des contrats-cadres ou à des contrats spécifiques, selon le domaine, le type de service et la combinaison linguistique dont le client a besoin.

External language service provider

Des contrats-cadres sont conclus avec des prestataires de services retenus à l’issue de procédures d’appels d’offres lancées par le Centre. Ces contrats ont une durée d’un an et peuvent être tacitement reconduits pour de nouvelles périodes d’un an chacune sans, toutefois, excéder une durée totale de quatre ans. Les contractants sont contactés lorsque des demandes de travail sont introduites par le client. Si le contractant placé en tête de la liste n’est pas en mesure de s’acquitter du travail ou s’il ne répond pas, le Centre peut faire appel au contractant placé en deuxième position, et ainsi de suite. Des contrats spécifiques sont conclus entre le Centre et un prestataire de services linguistiques externe pour un service linguistique particulier et un domaine non couvert par un contrat-cadre ou si aucun contractant de la liste-cadre n’est en mesure d’effectuer le travail.

Le modèle de sous-traitance moderne et proactif mis en place au Centre repose sur trois éléments principaux: des prestataires de services linguistiques externes spécialisés, un système d’évaluation dynamique (reclassement) (introduit pour la première fois dans l’UE par le Centre), qui garantit qu’il est fait appel aux meilleurs prestataires de services linguistiques, et la fourniture des ressources linguistiques nécessaires aux prestataires de services externes afin de les aider dans leur travail.

Tous les travaux réalisés à l’extérieur et livrés au Centre par des prestataires de services linguistiques externes doivent être d’une qualité suffisante pour être utilisés en l’état, sans autre révision du Centre. Cependant, un élément essentiel de l’assurance qualité du Centre étant l’évaluation de ces prestataires de services, l’ensemble de leurs travaux sont systématiquement revus par des linguistes internes, qui se servent d’une fiche d’évaluation afin de s’assurer que les documents sont adaptés à leur finalité. La fiche contient non seulement une évaluation globale de la qualité de la traduction ou du contrôle rédactionnel, mais aussi, le cas échéant, une description détaillée des types d’erreurs relevés. Le Centre insiste sur l’exhaustivité et la précision, la citation correcte des documents de référence et des publications, le respect des instructions et la cohérence terminologique et stylistique. Le Centre sous-traite des services linguistiques principalement dans les 24 langues officielles de l’UE, mais aussi dans des langues de pays tiers comme l’islandais, le norvégien, l’arabe, le russe, le serbe, le chinois, le japonais, l’hébreu, le farsi, etc.