Bannière JIAMCATT 2024

Cette année, la réunion annuelle internationale sur la traduction et la terminologie assistées par ordinateur (JIAMCATT) a été organisée de manière hybride par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) à Paris, en France, du 6 au 8 mars 2024. Le thème général de l’édition 2024 de la conférence était «(R)evolution: AI’s place within the language professions» [(R)évolution: la place de l’IA dans les professions linguistiques].

Body

Créée en tant que groupe de travail dans le cadre de l’IAMLADP (la réunion annuelle internationale concernant les services linguistiques, la documentation et les publications), la conférence JIAMCATT sert de plateforme aux professionnels et accueille leurs discussions sur les thèmes de la terminologie, de la traduction, de l’interprétation et de la recherche automatique de documents assistées par ordinateur. Parmi ses membres venant d’horizons divers figurent des organisations internationales, des institutions nationales et des instances universitaires actives dans ces domaines. Les participants échangent des informations et des données linguistiques lors d’une réunion plénière annuelle et grâce à un site web spécifique. Des groupes d’intérêt se concentrent sur des sujets bien précis tels que la terminologie, les normes et les outils de TAO sur des forums en ligne, par courriel et par le biais d’enquêtes. JIAMCATT se décline par ailleurs sous forme d’événements locaux réunissant des participants issus de régions particulières.

Alors que se profile un avenir où la technologie redéfinit nos vies en permanence, l’intégration et l’impact de l’IA dans les professions linguistiques sont indéniables. L’IA ne se contente pas de transformer la manière dont nous abordons les langues, la traduction et la communication: elle la révolutionne complètement. L’objectif de la conférence JIAMCATT 2024 était d’explorer ce moment charnière, en s’immergeant au cœur des révolutions et évolutions potentielles engendrées par l’IA dans notre secteur.

L’édition 2024 a rassemblé des professionnels, des universitaires et des spécialistes techniques qui ont participé à des discussions stimulantes sur l’avenir des services linguistiques à l’ère de l’IA, en partageant les avancées et des cas d’utilisation concrets de mise en œuvre de l’IA.

En ce qui concerne les thèmes traités, les spécialistes ont notamment abordé la question de la conversion des résultats des recherches issues de l’IA en éléments linguistiques utilisables, de la création de résumés de textes à partir de vidéos de réunions de bout en bout, de l’automatisation de la localisation des hyperliens et de l’utilisation de flux de travail open source pour le sous-titrage.

Si l’avenir des services linguistiques est redéfini par l’IA, cette technologie ne s’est toutefois pas encore totalement alignée sur l’objectif ambitieux d’atteindre la parité humaine. Pour continuer à progresser dans ce domaine, le développement et l’utilisation responsables de puissants modèles linguistiques sont requis.

Le Centre a participé à cette conférence pour se tenir informé des dernières avancées et applications de l’IA dans le domaine de la traduction, mises en évidence au cours de discussions, de présentations et de démonstrations très instructives proposées par des institutions de l’UE et des Nations unies, des universités et d’autres organisations internationales.