Journée européenne des langues 2021

Chaque année le 26 septembre, l’Europe célèbre la Journée européenne des langues. L’initiative a été lancée il y a 20 ans par le Conseil de l’Europe afin d’encourager l’apprentissage des langues et de préserver la richesse linguistique de notre continent. Dans le cadre de cette initiative, plusieurs manifestations ont actuellement lieu dans toute l’Europe.

Découvrez le site web de la Journée européenne des langues du Conseil de l’Europe. Disponible en 41 langues, il fournit de nombreuses informations sur la promotion du multilinguisme. Vous trouverez sur ce site web des informations détaillées sur près de 600 manifestations prévues cette année pour célébrer la diversité linguistique. De plus, un outil très intéressant vous aidera à évaluer votre niveau de maîtrise des langues que vous connaissez en fonction de six niveaux de référence décrits dans le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR).

Les 24 et 25 septembre, le Parlement européen organisera sa Journée du multilinguisme, qui célèbre la Journée européenne des langues et la Journée internationale de la traduction (30 septembre). Conçue en ligne par les services de traduction, d’interprétation et de communication du Parlement européen, cette manifestation est une excellente occasion de rencontrer certains traducteurs et interprètes du Parlement, de découvrir leur travail, et d'observer les conditions nécessaires à l’activité dans un environnement multilingue.

Comme chaque année, la Commission européenne a dressé une liste des manifestations organisées au sein de l’Union européenne dans le cadre de la Journée européenne des langues. Elle a également préparé une affiche spéciale, qui reprend cette fois le slogan «Fais entendre ta voix» de la Conférence sur l’avenir de l’Europe, traduit dans toutes les langues officielles de l’UE. Sur ses comptes de médias sociaux dédiés à la traduction, elle mène une campagne spéciale consacrée à la Journée européenne des langues (#Edlangs): consultez la page Facebook et le compte Instagram «Traduire pour l'Europe», ainsi que Twitter («Translatores»).

Source de l’image: Conseil de l’Europe